FAQ


Qu’est-ce qu’un CTA ?
Pourquoi des CTA ?
Que trouve-t-on dans un CTA ?
À qui est destiné le CTA ?
L’accès est-il garanti à tous ?
Comment se rendre dans un CTA ?
Quels sont les liens des CTA avec les Centres de compétence / de référence ?
Qui sont les formateurs dans les CTA ?
Des formations sont-elles prévues pour les enseignants et les formateurs ?

Qu’est-ce qu’un CTA ?

revenir en haut de page
Un Centre de Technologie Avancée est une infrastructure mettant des équipements de pointe à disposition des élèves et des enseignants, quels que soient le réseau et le caractère d’enseignement, ainsi que des demandeurs d’emploi et des travailleurs, en vue de développer des formations qualifiantes et de permettre une meilleure insertion sur le marché de l’emploi.

Pourquoi des CTA ?

Les jeunes qualifiés au terme d’un parcours complet de formation (par exemple, ceux qui obtiennent un CQ6 ou un CQ7 dans l’enseignement secondaire) maîtrisent les compétences décrites par les profils de formation produits par la CCPQ. Leur formation de base est ainsi adéquate. Pour autant, les entreprises demandent souvent « quelque chose en plus », qui rendra ces jeunes plus rapidement opérationnels.

Exemple :
Dans le domaine du bois, la formation initiale de « Menuisier – Menuisière » est tout à fait suffisante comme accès aux différents métiers correspondants. Mais l’évolution rapide des secteurs associés demande de nouvelles compétences : la pose de parquets, la construction de maisons en bois, les charpentes modernes… Des compétences qui ne sont pas, en tant que telles, enseignées aujourd’hui. Il serait donc très intéressant de permettre aux élèves de 6ème ou de 7ème années de suivre un complément de formation dans l’un ou l’autre de ces nouveaux domaines d’activité. Cela requiert, la plupart du temps, des équipements adéquats que les établissements scolaires ne peuvent se permettre d’acquérir, vu le coût d’acquisition et/ou la difficulté d’amortissement.

Que trouve-t-on dans un CTA ?

On y trouvera des équipements de pointe.

Le CTA pourra, évidemment, également mettre à disposition des utilisateurs des équipements de base, dans la mesure où ceux-ci sont indispensables aux activités de formation envisagées.

Equipement de base : équipement indispensable en fonction du (des) PF concerné(s) car relatifs à l’apprentissage de gestes de base, plus ou moins répétitifs et qui constituent la base du métier.

Équipement de pointe : équipement qui présente un intérêt majeur pour la formation mais qui présente une ou plusieurs des caractéristiques suivantes :

– Avoir un coût élevé.

– Être utilisé pendant un temps de formation trop restreint ne permettant pas un amortissement réel intéressant.

– Présenter une technicité élevée peu compatible avec un fonctionnement quotidien (par exemple : mise en route trop longue, maintenance trop sophistiquée…).

L’équipement de pointe est cette sorte d’équipement que les écoles ne peuvent se permettre d’acquérir mais dont on s’attend à ce que les élèves le rencontrent en stage.

Tous les stages n’étant pas égaux ni également intéressants, il serait donc utile de compléter les stages par une visite active au CTA.

À qui est destiné le CTA ?

Les CTA sont destinés à accueillir :

les enseignants/formateurs dans le cadre de leur formation continuée, les étudiants des années terminales de l’enseignement technique et professionnel, de plein exercice et en alternance, dans le but de faciliter la transition vers l’emploi, les élèves de forme 4 de l’enseignement secondaire spécialisé, les étudiants de promotion sociale, de l’enseignement supérieur non-universitaire, les demandeurs d’emploi, les apprentis, les travailleurs occupés (y compris les cadres et chef d’entreprises).

L’accès est-il garanti à tous ?

La priorité sera donnée aux jeunes dans le cadre de leur formation initiale. 10% de la capacité d’accueil sera réservée aux demandeurs d’emploi et aux travailleurs. Les CTA travailleront avec l’administration pour garantir un traitement équitable des demandes.

Comment se rendre dans un CTA ?

Les déplacements des formateurs et des formés sont organisés par les utilisateurs et sous leur responsabilité.

Quels sont les liens des CTA avec les Centres de compétence / de référence ?

Les CTA constitueront le prolongement naturel des Centres de compétence et de référence de deux manières :

prolongement géographique : dans les secteurs où existent des Centres de compétence ou de référence, les CTA en constitueront une forme de délocalisation en assurant une plus grande proximité avec les formés ;

prolongement sectoriel : il sera possible de développer des CTA dans les secteurs pour lesquels il n’existe pas de Centres de compétence ou de référence.

Qui seront les formateurs dans les CTA ?

Les CTA ne disposeront, en principe, pas de formateurs au service des utilisateurs. Il est donc indispensable que les utilisateurs assurent eux-mêmes les activités de formation. Les enseignants et formateurs utilisateurs devront, à l’évidence, être eux-mêmes formés à l’utilisation des équipements.

Des formations sont-elles prévues pour les enseignants et les formateurs ?

Chaque CTA mettra à disposition des utilisateurs un plan de formation des enseignants et des formateurs. Les formations seront données, soit dans le Centre de compétence correspondant, soit dans le CTA lui-même, soit dans un autre lieu approprié.